5 plateformes pour exercer son métier de graphiste en ligne

5 plateformes pour exercer son métier de graphiste en ligne

De nombreux débutants en graphisme, n’arrivent souvent pas à exercer où à trouver du travail. Cette situation peut être due semble être dû à leur inexpérience ou au fait qu’ils ignorent où chercher.

Comme la plupart des métiers liés au numérique, le travail en freelance est possible pour un graphiste. Il suffit pour cela de connaitre les sites appropriés et le tour est joué. Quels sont ces sites sur lesquels les graphistes peuvent travailler en ligne ?

A lire aussi : Outils d’aide à la décision : types et utilisations !

1- Graphiste oneline.

D’entrée, il existe plusieurs Sites Entreprise & Finances vers lesquelles peut se tourner un débutant graphiste.

Encore appelé, la plateforme des web designer, le graphiste oneline est en principe une plateforme gratuite, pour quiconque veut s’inscrire. Néanmoins, elle requiert un abonnement pour tous ceux qui souhaitent avoirs accès à toutes les offres.

Lire également : Le portage salarial BTP : une solution flexible pour les indépendants et les entreprises

Sur cette plateforme, le client poste son projet, le freelance qui vent le réalise et le client choisit.

2- Graphiste. Com.

Il s’agit également, ici, d’une plateforme gratuite dédiée aux freelances. Ils interviennent dans plusieurs domaines, notamment : 

  • La création de logo ;
  • Le montage vidéo ;
  • L’illustration ;
  • Le web design ;
  • La modélisation 3D, etc.

Le client propose donc un projet portant sur l’une de ces missions et le prestataire répond par une prestation graphique.

3-  99 designs.

La plateforme 99 designs répond au même but que l’application In design spécialisée dans la création des logos.  Ici, des missions sont attribuées à un prestataire sous deux conditions. 

Le premier, parce que ce dernier a gagné un concours de design lancé par le client.

Le second parce que le choix du client s’est porté sur ce prestataire.

Quelque, soit la manière dont ce dernier est désigné, il sera tenu de payer des frais dont : 

Les frais de présentation, et ceux de la commission.

 

4-Talents Around.

Cette plateforme, a pour objet de mettre en relation de jeunes graphistes avec des grands groupes. Le freelance désirant s’inscrire, n’aura qu’à remplir un portfolio de ses créations et une vidéo de présentation.

La plupart du temps, les missions sur cette plateforme sont basées sur : 

  • Les arts visuels ;
  • Les arts graphiques ;
  • Le divertissement ;
  • Le web ;
  • Le design.

Ceci étant, mis à part une commission de 10¨% qui sera prélevé sur chaque prestation, l’inscription reste gratuite pour les freelances.

5-Creads

Il s’agit de l’une des premières plateformes françaises spécialisées en vidéo, graphisme et rédaction. Elle met en relation un donneur d’ordre et des receveurs, c’est-à-dire les freelances. 

Le donneur d’ordre lance une mission à toute la communauté puis choisit après parmi les résultats qui lui sont présentés la meilleure prestation. Il s’agit d’une plateforme extrêmement gratuite pour les freelances, mais payants pour les clients

De tout ce qui précède, on retient que la freelance est l’un des moyens les plus efficaces pour trouver de la clientèle. Le graphisme intervient dans plusieurs domaines aujourd’hui se rapportant au monde du numérique.  Qu’il s’agisse du domaine rédactionnel ou de marketing, la personne du graphiste est de plus en plus recherchée.