GTB et  GTC : que faut-il savoir ?

GTB et  GTC : que faut-il savoir ?

Dans leur démarche de transition énergétique, les entreprises doivent gérer efficacement leurs équipements techniques. Le CTB et le CTC contribuent à une diminution drastique des consommations d’énergie dans les bâtiments. GTB et GTC : qu’est-ce que c’est ? Comment fonctionnent-elles ? Quels sont leurs avantages ?

Qu’est-ce que la GTB ?

La GTB ou Gestion Technique du Bâtiment est un système informatique qui permet de contrôler à distance la consommation de l’ensemble sur les équipements techniques d’un bâtiment (principalement du secteur tertiaire). Il facilite la gestion de nombreuses informations tels que :

A lire en complément : Quels sont les différents statuts juridiques ?

  • Le chauffage (pilotage des équipements de chauffage, régulation de la température…)
  • L’électricité et l’éclairage (pilotage des équipements, coupure de l’éclairage à des périodes prédéfinies…)
  • La climatisation (pilotage des groupes de froid)
  • La ventilation (suivi de la température et de l’hygrométrie, renouvellement de l’air…)
  • La sécurité (alarme incendie, contrôle d’accès, intrusion sur le site…)

Qu’est-ce que le GTC ?

La GTC ou Gestion Technique du Centralisée fonctionne sur le même principe que la GTB à la seule différence que la GTB ne contrôle qu’un seul lot. C’est-à-dire qu’elle est plus spécifique que la GTB. 

Ce sont les entreprises du secteur industriel qui l’utilisent souvent. Elle peut réaliser plusieurs actions à la fois :

Lire également : Quels sont les avantages et les inconvénients de la recherche d'emploi en ligne ?

  • Effectuer des mesures et contrôler les résultats
  • Enclencher des commandes à distance via des automates
  • Obtenir des renseignements en temps réel
  • Se charger de la transmission des données et alarmes
  • Procéder à l’analyse et au traitement des informations recueillies
  • Favoriser l’économie d’énergie grâce à l’optimisation tarifaire, la gestion de l’usure de l’installation et un maintien des rendements 24h sur 24.  

Quel est le principe de fonctionnement de la GTB et de la GTC ?

Le fonctionnement de la GTB et la GTC se base sur un principe similaire. Ledit principe peut résumer en 6 étapes.

Les données collectées sont transmises au système centralisé pour être analysées. Une prise de décision est prise et mise en place. Le système est alors surveillé en permanence. De façon détaillée ; cela se passe comme suit :

  • La collecte des données : enregistrent les paramètres pour lesquels ils sont programmés (température, luminosité, présence, qualité de l’air, etc.)
  • La transmission des données : Le logiciel dédié centralise les informations transmises par les capteurs.
  • Analyse des données : Le logiciel dédié traite les données pour déterminer les anomalies, les tendances et les écarts par rapport aux seuils établis au préalable.
  • Prise de décision : Le logiciel détermine la meilleure réponse possible en optimisant le ratio économie d’énergie/confort en fonction de scénarios préétablis.
  • Mettre en place l’action : Les actions prédéterminées sont ensuite mises en place par des actionneurs qui contrôlent les équipements et les systèmes du bâtiment.
  • Surveillance et rapport : Le système centralisé surveille en permanence l’état des équipements et des systèmes du bâtiment et génère des rapports sur les performances, les anomalies, les défaillances et les coûts d’exploitation.

Quels sont les avantages de GTB et GTC ?

Les avantages de GTB et GTC sont d’ordre écologique, économique et réglementaire. Ces deux systèmes offrent une supervision des équipements en temps réel, ce qui permet d’anticiper les pannes et de réduire les coûts de maintenance.

Ils garantissent un haut niveau de sécurité au personnel et améliorent leur confort. De même, l’établissement est conforme aux normes et aux objectifs des lois climat notamment ceux des décrets tertiaire et BACS.